top of page
Rechercher

YOGA = UNION mais pas que...

Je suis Sandrine professeur de yoga (@sandrine_santosha_yoga) et dans cet article

« YOGA = UNION mais pas que ... » exclusivement écrit pour le blog de Santosha yoga la maison holistique, je te parle de la sémantique traditionnelle du mot « yoga » , de sa définition et de comment appliquer le « YOGA » au quotidien.


La définition basique


Lorsque l’on commence à s’intéresser au yoga, la première chose que l’on cherche souvent c’est la définition du mot yoga et la plupart du temps on tombera sur cette définition basique : « YOGA=UNION »

Doit-on uniquement s’arrêter à ça ? est-ce que cette réponse satisfait le pratiquant qu’il soit novice ou non ?

En sanskrit, le mot yoga vient de la racine verbale « YUJ » qui signifie attacher, connecter ou encore : reposer, arrêter. Cela suggère dès le départ que le yoga est une pratique qui vise à créer une union ou une connexion.




Dans la sémantique, cela signifie quoi ?


Le champs sémantique du mot yoga est large et a évolué au fil des siècles mais l’idée de connexion reste malgrè tout ancrée et c’est cette connexion qui peut être interprétée de différente manière.

· Union du Corps et de l'Esprit : Le yoga cherche à unir le corps et l'esprit en utilisant des postures, des techniques de respiration et la méditation pour équilibrer ces deux aspects de l'être humain.

· Union de l'Individu et de l'Univers : Certains yogis voient le yoga comme un moyen de se connecter à quelque chose de plus grand que soi, que ce soit une conscience universelle, une divinité, ou la nature elle-même. · Union de l'Âme : Pour certains, le yoga est un chemin spirituel qui vise à unir l'âme individuelle avec la réalité ultime ou la vérité intérieure.


La sémantique du yoga insiste sur le fait qu'il s'agit d'une pratique holistique, c'est-à-dire qu'elle englobe tous les aspects de l'être humain. Le yoga ne se limite pas à une seule dimension, que ce soit physique, mentale ou spirituelle. Il vise à équilibrer et à harmoniser toutes ces dimensions pour favoriser une vie épanouissante.


YOGA comprend également la diversité des approches et des écoles de pensée. Il existe de nombreux styles de yoga, chacun mettant l'accent sur des aspects spécifiques de la pratique, tels que l'ashtanga yoga pour la discipline physique, le bhakti yoga pour la dévotion spirituelle, ou le karma yoga pour l'action désintéressée.


On essaie d’aller un peu plus loin ?


Si les significations telles que « être ensemble » ou « unir » sont tout à fait juste, elles parlent de la même chose et donnent une interprétation physique du mot.

Une autre définition comme « lier le corps et l’esprit » traduit le fait de diriger nos pensées vers la séance de yoga. On entend ici « poser une intention » pour être prêt à commencer le travail postural.

Par exemple, le fait de s’installer correctement dans une posture nous aidera à une meilleure compréhension de notre corps, la méditation à une meilleure compréhension de nous même. Chaque mouvement, chaque changement, chaque évolution est du yoga.

Le yoga c’est également dans la vie de tous les jours être focalisé vers l’action dans laquelle nous sommes engagés pleinement.

Par exemple, pendant que je rédige cet article de blog, je suis complètement concentrée dessus et essaie de ne pas penser à ce que je dois cuisiner ce soir ( même si c’est mon mari qui généralement cuisine oui, oui )

« ÊTRE CONSCIENT DANS CHAQUE ACTION », et « QUAND NOUS SOMMES ATTENTIFS DANS NOS ACTIONS, NOUS NE SOMMES PAS PRISONNIERS DE NOS HABITUDES » sont à mon sens deux phrases clés de Krischnamacharya dans le livre de « The heart of yoga » de TKV Désikachar.

Être conscient de ses actions dans la vie, c’est comme être conscient de sa pratique sur un tapis de yoga. C’est ce qui nous permet de trouver une consistance dans la pratique quotidienne du yoga. Elle requiert des actes ( cela peut être le simple fait de dérouler son tapis pour pratiquer) et de l’attention pour être vraiment « en soi et conscient dans sa pratique » ( par exemple couper toute source de perturbation : je pense ici à la plus grande source de perturbation de tous les temps qui est notre amis « le téléphone portable » par exemple)

Faire de ce temps ( peu importe sa durée : 5, 10, 30 minutes) un temps uniquement pour nous afin d’être ICI et MAINTENANT c’est ça le yoga .


À très vite

Sandrine


· Sources “The heart of yoga” developing a personal practice de TKV DESIKACHAR

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page