top of page
Rechercher

Le mythe de la rétroversion du bassin

Dernière mise à jour : 16 nov. 2023

N’as-tu jamais entendu parlé de rétroversion de ton bassin durant un cours de yoga ?

Je suis Sandrine ( @sandrine_santosha_yoga sur instagram ) et aujourd’hui exclusivement pour Santosha yoga la maison holistique je te parle de cette pratique de la rétroversion du bassin courrante aux cours de yoga, de gym etc... Je te parle de ce qu’est la rétroversion, de ses conséquences sur le système vertébral et de comment faire pour pratiquer au mieux en yoga.



La rétroversion du bassin c’est quoi ?


Tout d’abord, sais-tu vraiment ce que c’est qu’une rétroversion du bassin ? Peut être as-tu déjà entendu ton professeur te dire de pousser tes muscles fessiers vers l’avant durant une posture ? Mais cette rétroversion est-elle vraiment utile ? et protège-t-elle vraiment ton dos ?


Crédit photo : votre corps votre yoga B.Clark




Le mouvement de rétroversion est par définition : l’action de ramener en arrière. Ici, dans le mouvement du bassin, on ramènera les os iliaques en arrière sous l’action des muscles ischio jambiers. Ce mouvement s’oppose à l’antéversion



La rétroversion un ajustement qui fait débat


La rétroversion du bassin est extrêmement pratiquée durant les cours de yoga, de gym et bien d’autres activités… c’est un mouvement connu de tous les enseignants d’activités physiques car elle est enseignée dans la quasi-totalité des formations. Du coup, il est parfois compliqué de désapprendre quelque chose d’ancré depuis très très longtemps.

Mais quelles sont les conséquences exactes de la rétroversion du bassin sur le corps et plus particulièrement sur le système vertébral ?


Prenons ici l’exemple d’une posture avec le dos au sol :



Bassin en antéversion




Bassin en rétroversion



En amenant le bassin en rétroversion, la lordose lombaire (cambrure naturelle du dos) est supprimée. Cette suppression de lordose vient désaxer le sacrum, installe un conflit musculaire entre les abdominaux et les quadriceps et provoque une instabilité des vertèbres, les disques intervertébraux sont écrasés.

Au début cela donnera une sensation agréable dans le bas du dos lorqu’il y a des contractures musculaires à ce niveau . Cela va détendre les muscles de la colonnes vertébrales de manière transitoire. L’effet se résorbera rapidement à la reprise des activités quotidiennes.

Lorsque le sujet est debout et vient se placer en rétroversion, tout comme dans la position allongée, on supprime la lordose lombaire mais on vient accentuer la cyphose ( courbure anormale du haut du dos créant une bosse).

Plus on veut supprimer la lordose avec la rétroversion, plus on viendra également projeter le thorax vers l’avant plus on accentuera l’hyperlordose cervicale.

De plus en plus de pathologies sont les conséquences de rétroversions répétées : discopathie L5 S1 et L4L5, hernie discale, sciatique etc…



On retrouve également des données très intéressantes dans le livre de Bernie Clark ( votre corps, votre yoga). Je ne m’étendrais pas sur tout le livre car ce qui nous intéresse ici c’est la zone du bassin. Je vous site ici quelques lignes .

« On a longtemps cru que tout le monde avait un plan pelvien vertical. »

(PLAN PELVIEN VERTICAL = 2 ÉPINES ILLIAQUE ANTÉRO SUPÉRIEURES PARFAITEMENT ALLIGNÉES)

« En réalité une étude démontre que le plan pelvien antérieur est incliné de 6,9% vers l’avant par rapport à la verticale. »

En reprenant quelques chiffres, on découvre que « le bassin de 95% des personnes est incliné vers l’avant. »

« Sans même rétroverser leur bassin, certaines personnes ont les épines iliaques antéro-supérieures à l’avant de la symphyse pubienne. »

L’être humain serait donc t-il fait pour avoir un bassin naturellement antéversé ?

Je vous laisse ici en déduire vos propres conclusions.



Une petite astuce


Je te donne une petite astuce pour détendre une peu ta lordose lombaire lorsque tu es allongé sur le dos. Et non je ne te dirais pas de rétroverser ton bassin.

Viens placer à ce niveau ( cambrure de votre dos) une couverture assez épaisse afin de venir détendre cette partie du dos .



Tu as la possibilité de venir placer un coussin sous la tête pour un peu plus de confort.


Alors on fait quoi ?


Rien de tel que finalement venir décortiquer ce qu’on pensait savoir depuis des années et surtout de comprendre pourquoi il ne faut plus faire ou moins faire.

Que ce soit pour la rétroversion du bassin qui sera valable avec une personne sur 30 ou que ce soit pour d’autres ajustements, ce qui est valable pour les uns, ne l'est pas forcément pour les autres.

Et, cela peut dans la durée de l’enseignement ou de la pratique avoir des conséquences fâcheuses sur le pratiquant.

Ne vaut-il pas mieux parfois arrêter d’enseigner ce qu’on a toujours enseigné et avoir le courage de replonger dans ces livres ou dans ses formations.

L’élève peut se demander et demander à son professeur pourquoi il a mal et comment agir différement. Cela sera préférable au fait de rester mûré dans son inconfort et sa douleur.

Oser pour avancer, c'est la clé


Continues de pratiquer à ton rythme.

À très vite


Sandrine

 

 



133 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page